vendredi 22 novembre 2013

Article du Huffington Post traduit

Le Huffington Post a consacré un très bel article à Dido à l'occasion de la sortie de son best of. L'artiste y parle bien sûr du best of, mais elle revient aussi sur "l'échec commercial" de l'album Safe Trip Home. Elle cite par ailleurs 'Grafton Street' comme étant sa chanson la plus significative, et parle de son père et de son fils.

Il est encore une fois expliqué que l'idée du best of ne vient pas de Dido, mais de sa maison de disque, Sony. En ce qui concerne son 5ème album studio, elle espère le terminer pour 2014, et n'envisage pas de tournée mondiale avant sa sortie.

Retrouvez l'intégralité de l'article traduit par Dido France dès maintenant !

Cher journal : Dido s'ouvre au grand jour avec son best of

Au bout du compte, Dido considère que sa prochaine compilation de morceaux est plus "le journal intime fou de ma vie" qu'un simple best of.

Le best of de Dido, qui sera distribué dès le 25 novembre par RCA Records, dans des formats standard et deluxe, couvre près de 15 ans de carrière, laquelle a commencé en 1999, avec la sortie de No Angel.

Le disque, ainsi que ses trois autres albums studio (dont le dernier, sorti en mars, Girl Who Got Away), sont joliment représentés sur cette compilation de 18 titres, accompagnée de bonus, comme le titre nominé aux Oscars 'If I Rise' (avec A.R. Rahman), et 'NYC', une nouvelle chanson dance entrainante, sortie en octobre.

Le titre 'Stan' d'Eminem, single rap qui a permis à l'Anglaise dotée d'un seul nom de se faire une place aux Etats-Unis, grâce à son sample de 'Thank You', est également sur le disque, représentant le début d'une aventure mondiale remarquable.

L'édition deluxe comporte en plus 13 remixes de quelques unes de ses chansons les plus connues, dont une version inédite de 'White Flag' (Timabland Remix).

De tels exemples prouvent qu'elle était destinée à de grandes choses. Pourtant, lors d'une conversation téléphonique depuis l'Angleterre, la semaine dernière, la londonienne solitaire semblait presque gênée d'accoler des superlatifs à son travail.

Lire la suite de la traduction ?

Commenter cet article sur le forum ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire